A l’attention des musées, expositions, animateurs du patrimoine, communicants : optez pour le guide, modérateur virtuel pédagogique pour moderniser vos expositions.

Nous avons de nouveaux outils qui ne demandent qu’à se mettre au service de votre imaginaire : muséo modérateur virtuel pédagogique. Vous pouvez imaginer une autre manière de transmettre tout en étant complémentaire avec les approches traditionnelles ( certaines infos sont parfois difficiles à mettre en oeuvre sur une expo , Une nouvelle méthode s’impose,  ludique ou pas, innovons ! )

IDEES  : 

  • Imaginons « Préparer le public »  à la visite d’une exposition ?  
  • Imaginons recueillir les réactions de vos visiteurs suite à une visite d’exposition par un forum ludique aux objectifs « pédagogiques » (par exemple :  ce peut être un échange  animé  par un pédagogue virtuel personalisé pour l’exposition, joué par une personne de votre équipe,  afin d’explorer les ressentiments, les connaissances acquises suite à la visite de l’exposition ) 
  •  Imaginons prolonger sur le web une exposition, avec des scénarios créés sur mesure en fonction des types de publics.

DE QUOI S’AGIT IL ?

Nous vous proposons deux concepts : 

1 – Un sommaire interactif en préambule à une exposition: 

Une installation interactive, expérimentale  dans un lieu de passage,  un « couloir » de type  « SAS de préparation » pour  amener le visiteur à se concentrer sur ce qui l’attend dans cette exposition… Comme le sommaire d’un livre … ( système basé sur des audiovisuels interactifs ) .  Pour les enfants susciter un intérêt aux contenus de l’exposition par un enjeu dont les règles sont explicitées dans cet espace

2 -a  Un épilogue interactif post-visite animé par un modérateur virtuel :

Une salle de taille moyenne, un auditorium si vous en avez-un.

Une entité « tiers » avec laquelle les visiteurs échangent plus facilement qu’ils ne le feraient avec une personne réelle.

Un guide  virtuel 3D (…présentateur, modérateur, animateur…) apparait par vidéoprojection dans un environnement virtuel. Ce personnage  est joué en direct,  comme une marionnette,  par un membre de votre personnel d’animation (non visible des visiteurs). 

  • Nous définissons avec vous le cahier des charges  selon les usages de votre structure ( votre cible – les contenus – les animations )
  • Nous réalisons le personnage ou l’entité en cohérence avec le sujet de l’exposition. 
  • L’utilisation du personnage virtuel est simple. Il est joué comme une marionnette à distance par une personne de votre équipe qui vous parait à même d’avoir un minima de potentiel d’acteur. Autour de lui des capteurs détectent ses expressions faciales et mouvements corporels. Un micro pour diffuser la voix en direct aux visiteurs.  Il entend les questions et réponses des visiteurs et peut dialoguer en direct avec eux … Cet échange est structuré comme un scénario durant un certain temps fixe.
  • Pas besoin de compétences techniques particulières pour exploiter ces installations (pas besoin de poste supplémentaire)

2-b un espace post-exposition interactif  (ludique pour les enfants, plus conséquent pour les adultes ) qui permet d’évaluer l’exposition et de répondre aux questions que pourraient avoir les visiteurs.

Un modérateur réel, non-présent dans la salle interpelle les visiteurs, un  échange se créé, quelque peu irréel certes mais qui libère la parole des visiteurs …. Des visuels animés à l’appui s’affichent selon le choix du modérateur, dans le cadre d’un scénario interactif défini.

Exemples: 
Ici c’est Jeanne d’Arc qui vient dialoguer avec le public du spectacle historique son et lumière interactif de Vaucouleurs

 


Ici  c’est un pingouin virtuel qui dialogue par vidéoprojection avec les visiteurs dans un auditorium de parc à thème.

pingouin-aquarium-show16b4

Moyens techniques:

Une station graphique : ordinateur

Logiciels

Capteurs

Maintenance le temps de l’exposition immédiate à distance  ou/et sur site